Les 10 meilleures leçons des entrepreneurs que vous devez connaître

La persévérance est un trait fondamental personne ne devrait abandonner avant d’avoir

vraiment été contraint et forcé d’abandonner.

—Elon Musk

Elon Musk

Que voulez-vous vraiment ?
Quelle est cette chose qui serait pour vous votre manière de laisser une trace dans l’esprit et le cœur de l’humanité ?

Voulez-vous aider un petit peu un grand nombre de personnes ou préférez-vous aider énormément un petit nombre de personnes, c’est votre choix.

Ce dénominateur est très commun chez les personnes hors du commun, elles savent par cœur ce qu’elles veulent vraiment, la mission qu’elles se sont auto-assignée. L’homme n’a pas été conçu pour vivre une vie avec pour seul but de consommer ou de travailler pour payer ses factures, sa quête est plus profonde, elle consiste à se souvenir de la chanson qu’il est venu pour chanter.

 

1. Définissez ce que vous voulez et n’en déviez jamais avant de l’avoir obtenu / vécu

Que voulez-vous vraiment ? Quelle est cette chose qui serait pour vous votre manière de laisser une trace dans l’esprit et le cœur de l’humanité ? Voulez-vous aider un petit peu un grand nombre de personnes ou préférez-vous aider énormé- ment un petit nombre de personnes, c’est votre choix.

Ce dénominateur est très commun chez les personnes hors du commun, elles savent par cœur ce qu’elles veulent vraiment, la mission qu’elles se sont auto-assignée. L’homme n’a pas été conçu pour vivre une vie avec pour seul but de consommer ou de travailler pour payer ses factures, sa quête est plus profonde, elle consiste à se souvenir de la chanson qu’il est venu pour chanter.

 

2. Apprenez à vendre et à vous vendre et pratiquez

Ce point est abordé à de nombreuse reprises dans le livre
La Maîtrise de la persuasion de Napoléon Hill.
Aux moments clé de notre existence chacun de nous est amené à convaincre, à partager le message parfait, celui qui communique les aspirations l’engagement sincère et la foi
à une autre personne. Le processus de persuasion est un échange sincère de valeurs, un honnête désir de servir l’autre et de lui amener une solution sous la forme d’une idée d’un service ou d’un produit.

Savoir communiquer une idée, une histoire à une autre per- sonne est un art qui se travaille est un talent qui peut être développé chez celui qui souhaite le maîtriser. Des phrases comme, « Je n’ai jamais été commercial » ou « J’ai jamais su vendre » ou encore « Il est commercial, il a ça dans le sang » sont des croyances erronées. Souvenez-vous donc des mo- ments où vous faisiez la cours à l’homme ou la femme dont vous vouliez gagner le cœur ; vous aurez du mal à nier que vous étiez à ce moment là à Votre sommet de La Maîtrise de la persuasion.

 

3. Construisez un super produit

Elon Musk l’entrepreneur américain CEO de Tesla illustre aujourd’hui très bien cette règle, dans l’une des conférenc-
es qu’il a donné il appuyait sur le fait de construire un superproduit et comment il dé nissait un tel produit. Il n’est passi aisé de laisser une impression durable sur vos clients oules personnes qui pourraient béné cier de tout ce que vousavez à offrir, le monde dans lequel nous vivons est truffé de distractions fugaces qui se chevauchent sans cesse à chaque nouvel instant. Il est important que vous trouviez le signal juste qui fait de votre produit une évidence, pourquoi vos clients iraient-ils acheter votre produit si vous ne faites qu’un peu mieux que votre compétition, vous devez être bien au dessus de votre compétition en innovant là ou cette dernièreest impuissante, suivre le vent, le ot d’un monde qui changeet proposer une valeur différente.

 

Le point de frustration signifie ici une douleur que vous avez éprouvé et que vous pouvez comprendre et non celle d’un marché que vous regardez de l’extérieur. Votre marchésigni e un espace dans lequel prospère une communauté

de personnes qui ont des valeurs similaires aux vôtres et qui communiquent entre elles. Votre produit doit répondre aux frustrations et problèmes majeurs rencontré par ces per- sonnes que vous côtoyez en leur proposant une solution simple décrite de la même façon qu’une personne qui expérimente cette frustration pourrait la décrire. Faire preuve de pragmatisme en maintenant un language accessible et compréhensible aura toujours un meilleur impact que des mots pompeux et compliqués.

 

4. Trouvez le point de frustration de votre marché et apprenez son language

Le seul réel moyen de voir si votre produit et l’idée qui l’a enfanté rencontre son utilité et sa raison d’être est de le proposer au groupe de personne qu’il est né pour servir en concevant une offre.

Henry Ford est célèbre pour avoir dit « Si j’avais écouté ce que mes clients potentiels voulaient ils m’auraient sûrement dit “Je veux un cheval plus rapide” » Si une personne répond à l’offre que vous faites en montrant qu’elle est prête à pay-er elle con rme de façon indiscutable qu’elle en a besoin, etqu’elle perçoit la valeur qu’il peut lui apporter cela prouveque votre produit a une réelle raison d’être. Cela concerne de plus que d’autre clients potentiels niront par émerger pour constituer votre marché.

 

5. Validez votre idée en la pré-vendant

Aujourd’hui il n’a jamais été si simple d’être distrait, le diver- tissement est prêt à surgir de partout, au moment où vous tapez les premiers mots-clé dans votre moteur de recherche, les puissants algorithmes de Youtube ou de Google vous proposent un cocktail irrésistible de ce qui vous intéresse le plus. Le même processus se produit avec les stratégies, vous commencez avec une idée de stratégie initiale et lorsque vous commencez à l’implémenter douze autres opportunités de stratégies plus séduisantes les unes que les autres vont com- mencer à germer avant même que vous n’ayez pu évaluer la pertinence de la première. Une stratégie c’est comme une idée cadeau, bien souvent vous risquez de vous perdre en chemin en essayant d’en trouver une meilleure ou plus rapidemais au nal la première idée est bien souvent la meilleure.Persévérance et focalisation sont des stratégies imparables pour que vos efforts portent leurs fruits.

 

6. Focalisez sur une étape à la fois surtout en matière de stratégie

Aujourd’hui il n’a jamais été si simple d’être distrait, le divertissement est prêt à surgir de partout, au moment où vous tapez les premiers mots-clé dans votre moteur de recherche, les puissants algorithmes de Youtube ou de Google vous proposent un cocktail irrésistible de ce qui vous intéresse le plus. Le même processus se produit avec les stratégies, vous commencez avec une idée de stratégie initiale et lorsque vous commencez à l’implémenter douze autres opportunités de stratégies plus séduisantes les unes que les autres vont com- mencer à germer avant même que vous n’ayez pu évaluer la pertinence de la première. Une stratégie c’est comme une idée cadeau, bien souvent vous risquez de vous perdre en chemin en essayant d’en trouver une meilleure ou plus rapidemais au nal la première idée est bien souvent la meilleure. Persévérance et focalisation sont des stratégies imparables pour que vos efforts portent leurs fruits.

 

7. Investissez dans les relations et développez votre communauté

Le monde cyber connecté dans lequel nous vivons a tendance à nous faire croire que les relations c’est facile, les opportunités de connexions faibles sont omniprésentes et
nous sommes à quelques clic de n’importe qui depuis notre téléphone qui est devenu le prolongement de nos pensées. Qu’en est-il de votre cinq majeurs, ces cinq personnes plus proches qui partagent vos aspirations vos rêves et aussi vos challenges, investir dans ces relations permet de renforcer les valeurs importante pour vous et de les développer.

Lorsque vous avez trouvé ce Master Mind ces personnes qui vous soutiennent, vous pouvez alors développer ces valeurs en vous adressant à une communauté qui est la version am-pli ée de ce groupe de personnes, une communauté de per- sonnes avec qui vous seriez très heureux de pouvoir discuter à tout moment lorsque vous les rencontrez. Développer une communauté prend du temps mais c’est un atout qui vous suivra et qui vous survivra quelles que soient les intempéries de votre marché et de votre entreprise.

8. Engagez vous pleinement ! La nature comme les a aires ne comprennent pas les demi mesures

Ce concept résonne particulièrement avec les lois du succès #4 et #10 de Napoléon Hill, « Parcourir le Km supplémen- taire » et « La concentration. » Mon expérience d’entrepre- neur m’a montré que les « projets parallèles » où les inves- tissements personnels qui sont de l’ordre de la demi mesure ont tendance à mener à la médiocrité ou à ne jamais aboutir. Si ce que vous avez commencé ne produit pas les fruits que vous attendez, doublez votre investissement ou arrêtez tout ! Augmentez le rythme, fermez la porte par laquelle vous êtes tenté de vous échapper à double tour et jetez la clé, si vous n’avez pas d’autre choix que de réussir vous serez surpris des ressources que vous allez très rapidement développer.

 

9. Commencez même si vous n’êtes pas encore prêt

Voici l’un des plus gros challenges des entrepreneurs d’au- jourd’hui, je l’appelle « la paralysie des possibles ». Trois rai- sons majeures vous empêchent de vous jeter à l’eau :

a. Vous pensez que vous n’êtes pas encore prêt et qu’il vous manque des informations

b. Vous avez tellement de chemins possibles pour faire ce que vous voulez faire que vous n’arrivez pas à vous décider

c. Vous avez peur d’échouer, ou de ne pas être approprié

Commencez sans attendre et dépêchez-vous d’essuyer vos premiers échecs sinon vous risquez de ne jamais commencer. La perfection ce n’est pas de livrer un produit parfait du premier coup, c’est d’essayer encore et encore de tomber puis de se relever jusqu’à mettre tout le monde d’accord.

 

10. Soyez prêt à pivoter à tout moment pour mieux servir vos clients

L’entrepreneur avisé se doit d’être déterminé pour porter son projet au-delà de la vision réduite que peuvent parfois avoir les proches et la familles. Fort de sa cuirasse endurcie contre les voleurs de rêve, tel un rhinocéros aguerri, l’entre- preneur a parfois tendance à faire la sourde oreille lorsque les critiques sont trop désagréables à entendre. Or c’est là toute la subtilité, il est parfois bon de savoir foncer comme un rhi- nocéros mais aussi d’être rusé comme un renard et prendre du recul. Tous les obstacles ne sont pas forcément faits pour être vaincus, certains d’entre eux sont là pour nous enseign- er une leçon que nous devons apprendre, tant que la leçon ne sera pas apprise l’obstacle continuera à revenir sous une forme ou une autre.

L’être humain possède une forte tendance à vouloir avoir raison et valider ses suppositions, or, même si les hypothèses émises sont justes et raisonnables, ce sera toujours les cli- ents qui auront le dernier mot.

Pivoter revient à écouter le murmure de votre marché et vous adapter aux demandes qu’il vous soumet même si elles peuvent être parfois très différentes de ce que vous vouliez faire en premier lieu.

J’espère que ces 10 leçons vous ont aidé !

À votre succès !

Sergio Laubary

Sergio Laubary vignette_ronde_aout_2016 small size

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *